abc-artgallery.com, galerie art  
   PEINTURE   
 
   SCULPTURE   
 
   INSTALLATION   
 
   GRAVURE   
 
   DESIGN   
 
   PHOTOGRAPHIE   
 

 
Espace Membres
 
 > devenir membre
 
 
 
•  P E I N T U R E

ANA MARIA AKDIME . Artiste Peintre
Présentation
Portfolio
Avec des pigments d’ors et de sables associés à une matière généreuse, l’artiste a su allier, dans sa technique, une douceur satinée coexistant avec des craquelures dramatiques.
Bleus céruléens et d’outre-mer évoquant les océans à l’origine de toute vie possible.
Rouges passionnés comme le rythme d’un battement de cœur, verts étonnants des sous-bois, tonalités surprenantes de fleurs immatérielles, telles sont les couleurs paradisiaques où vous emmène Ana Maria, nous conviant ainsi au rêve et à une dialectique imaginaire.
Contrôle intellectuel et liberté poétique. Grande dose de volonté et petite pointe de hasard. Peinture sensitive combinée à la catharsis de la douleur ou exprimée d’une autre manière. Froide préméditation rationnelle alliée à un tempérament de feu.
Malgré une apparence antithétique, ces concepts coexistent dans les peintures d’Ana Maria Akdime Garzon. En effet, il se produit dans ses toiles le prodige d’une rare synthèse entendue comme une « cohabitation de contraires », puisqu’elle y verse son grande force intérieure, ses expériences esthétiques les plus secrètes, tout en y répondant sa perception sensible de l’environnement.
Dans sa recherche plastique, Ana Maria avance vers une abstraction totale. Pourtant, une ferme volonté communicative sort de ses œuvres. Ses tableaux voilent et dévoilent, de manière simultanée ou alternative, des histoires qui permettent une lecture ouverte aux interprétations multiples. Ils laissent en effet d’abondants « espace d’indétermination » que chaque observateur, pourra combler en accord avec ses attentes et expériences, c'est-à-dire avec sa vision personnelle du monde. C’est ainsi que se produira un espace de rencontre entre la vision cosmique de la plasticienne et celle du spectateur-jouisseur de ses peintures.
D’un côté, j’aimerais clarifier le fait qu’Ana Maria ne tombe pas dans le piège trompeur de la répétition. Je veux dire par là qu’elle ne se laisse pas prendre par la formule facile de la copie autographe. Bien au contraire, Ana Maria travaille autour du concept du « sérialisme évolutif » et donc crée des œuvres, qui peuvent se grouper en polyptiques. Ce sont des séries qui possèdent une séquence secrète dont les suites peuvent être alternées pour produire de nouvelles interprétations.
D’autre part, l’artiste se trouve à l’aise face à différentes surfaces et formes : toiles aux dimensions considérables, petits formats ou même clichés radiographiques pour mieux concrétiser une pensée.
En tant que critique et historienne d’Art, je pense qu’Ana Maria arrive à façonner un univers esthétique bien à elle, compatible avec une puissante mythologie individuelle pourvu d’une grande honnêteté et sincérité, et d’une indiscutable force plastique. J’ajouterai qu’on peut la cataloguer de « tachisme informel » soutenue par une sensibilité pour les gammes chromatiques et surtout une parfaite réussite de composition.
En résumé, l’ensemble de l’œuvre de GARZON suppose une symbiose de rationalité et d’émotion, un sage équilibre entre ordre et chaos.

Gloria Alvarez De Prada Docteur en Histoire de l’Art, Université de Cordoue

 
Mettre en page d'accueil
 
 
NOTRE SELECTION
 
BIENNALE INTERNATIONALE DE CASABLANCA
RENCONTRES D'ART ACTUEL
MAGAZINE ART DU MAROC
MAGAZINE MAROC PREMIUM
MODE MADE IN MOROCCO
PEOPLE
 
 
Mentions Légales   |   Téléchargement   |   Copyright